Bien gérer les dépenses imprévues dans le budget

Ah, les fameuses dépenses imprévues ! Nous sommes tous confrontés aux aléas de la vie, et à une époque particulièrement difficile où le pouvoir d’achat des français se réduit comme peau de chagrin, il est essentiel de savoir bien gérer les dépenses imprévues qui peuvent littéralement ruiner tous tes efforts pour bien gérer ton budget. Une seule grosse dépense qui arrive comme un cheveu sur la soupe, peut venir déstabiliser ton organisation financière…

Les dépenses imprévues, comme leur nom l’indique sont imprévues, c’est-à-dire qu’elles nous tombent dessus sans crier gare. Il est donc très important de savoir les anticiper. Que dirais-tu d’avoir un budget mensuel sans incidents de parcours, un « plan sans accrocs » comme dirait Annibal Smith dans Agence Tous risques? Ce serait le rêve n’est-ce pas? 🥳

Eh bien saches que c’est à ta portée avec une bonne organisation ! Tu ne pourras pas empêcher des dépenses imprévues de survenir, mais par contre, comme tu les auras anticipé, tu seras en capacité d’y faire face avec sérénité.

Les dépenses imprévues…tout à fait prévisibles !

La réponse est simple: tu dois faire en sorte de « prévoir » les imprévus dans ton budget ! Et là, tu te dis que je suis tombé sur la tête : comment est-ce que je peux prévoir des choses que je ne maitrise pas? Je ne lis pas dans une boule de crystal moi !

Pas de panique, voici le mode d’emploi. En fait, en y réfléchissant bien, il y’a pas mal de dépenses que tu peux prévoir pour justement éviter de tomber dans le piège des dépenses imprévues qui peuvent parfaitement se prévoir… tu veux quelques exemples?

la rentrée scolaire, Noël, les tiers provisionnels des impôts si tu paies au tiers, les charges de copro si tu as acheté un appartement…

Donc, même si ça n’arrive qu’une fois par an, c’est typiquement le genre de dépenses que l’on peut prévoir et donc lisser plusieurs mois à l’avance. Le but, c’est bien sûr que tout soit réglé comme du papier à musique pour que tu ne sois pas en panique lorsque tu dois sortir une somme importante.

Comment s’y prendre?

Tout ce que tu dois faire, c’est de planifier ces dépenses prévisibles des 12 prochains mois, estimer leur montant, diviser le total par 12 mois ou 52 semaines si tu préfères, et épargner chaque mois la somme correspondante. Tu peux aussi créer une enveloppe « Imprévus » dans ton budget et y déposer un certain pourcentage de tes revenus pour payer ces dépenses.

Par exemple, en faisant le total, admettons que tu détermines que tu vas avoir 4200€ de dépenses « imprévues » au cours des 12 prochains mois. Tu divises 4200 euros par 52, ce qui fait 80,76€ par semaine à épargner ou 350€ par mois.

Donc si tu as une néobanque comme j’y recommandes vivement d’y ouvrir un compte, il te suffit de créer un sous-compte, une tirelire pour tes épargnes, que tu vas nommer « imprévus » avec un objectif d’épargne de 4200€. Et, chaque semaine ou chaque mois, tu vas y déposer la somme nécessaire. pour ne pas l’oublier, on procède comme avec l’épargne de précaution, c’est-à-dire que tu vas créer un prélèvement automatique depuis ton compte courant pour faire le versement dessus.

Donc, si tu décides de faire un versement chaque semaine, tu peux paramétrer le virement automatique chaque vendredi ou chaque lundi par exemple à compter de…et verser 80,76€.

Bien entendu, il va te falloir avoir le solde suffisant sur ton compte courant pour que les virements automatiques puissent se faire. Cela demande une bonne capacité d’anticipation et des revenus suffisants, mais cela fonctionne. Si tu as besoin de plus d’argent, je te conseilles d’investir ton épargne de précaution dans cette opportunité très rentable :

👉🏻 https://bit.ly/31KIdDk

Si je te le recommandes, c’est parce que justement, en fonction de la rente que tu veux te verser, tu pourras faire des retraits régulièrement chaque mois ou tous les 15 jours en fonction de la somme minimale à respecter.🤑

Mensualiser ses dépenses

Comme tu peux le voir, il est beaucoup plus facile de « lisser » les grosses dépenses sur 12 mois ou 52 semaines, plutôt que de devoir les sortir d’un seul coup. Il existe en fait 4 types de dépenses imprévues :

  • les dépenses calendaires
  • les dépenses de fonctionnement
  • les dépenses surprises
  • les dépenses impulsives

Les dépenses imprévues calendaires

Ce sont le type de dépenses que nous avons vu juste au dessus : rentrée scolaire, échéances des impôts, charges de copro, visite chez le véto du chien… ce sont des rendez-vous qui sont prévisibles à l’avance et que l’on peut cocher sur le calendrier.

Si tu n’arrives pas à bien en estimer le montant, je te conseille de reprendre tes 6 ou 12 derniers relevés de compte bancaire, et de stabyloter les montants que tu as dû sortir l’année écoulée pour ce type de dépenses.

Ensuite, tu peux noter sur un bloc-notes numérique ou papier :

  • anniversaire Papa : 45€ en Décembre
  • Fêtes des mères : 50€ en Mai
  • Mariage de flo : 200€ en Juin
  • etc.

Les dépenses de fonctionnement

Ce sont des dépenses qui reviennent à une certaine périodicité.
Par exemple :

  • Contrôle technique : 95€ en Juin
  • Visite chez le cardiologue : 85€ en Février
  • Entretien du chauffe-eau : 150€ en Mai
  • Visite chez le véto du chien : 100€ en Mai
  • Licence de tennis de Fred: 140€ en Septembre
  • Taxe foncière : 260€ en Juillet

Les dépenses surprises

Ce sont effectivement de véritables dépenses imprévues dont on ne sait ni quand elles vont arriver, ni le montant que cela va nous coûter.

Exemple : Hospitalisation d’urgence, frais d’obsèques, panne de la voiture, amendes etc.

Pour ce type de dépenses, il n’y a pas le choix : soit on pioche dans l’épargne de précaution soit on crée un poste « Imprévus » que l’on alimente d’un certain pourcentage de ses revenus chaque mois pour pouvoir faire face quand elles surviennent.

C’est justement pour pouvoir surmonter ce genre d’évènement que l’épargne de précaution est utile! Par exemple, pour pouvoir se prémunir en cas de perte d’emploi et donc d’une baisse de revenus. Pour cela, rien de mieux que de se payer en premier et de mettre en place un virement automatique mensuel ou hebdomadaire selon ta préférence.

S’il te faut 7000 euros d’épargne de précaution, tu divises 7000€/52 = 134,61€/semaine sur une durée de 12 mois ou 67,30€/semaine si tu te donnes 2 ans pour réunir la somme !

Les dépenses impulsives

Tu sais, c’est quand on fait du shopping, qu’on voit un truc et qu’on se dit : « Putain, c’est trop chouette, je l’veux! » Et bim, tu dégaines la carte bleue alors qu’à la base, tu n’avais absolument pas prévu de faire cet achat. C’est ce qu’on appelle les dépenses impulsives, les femmes qui aiment faire chauffer la carte bancaire connaissent bien ça! Sophie, de https://riche-au-feminin.com/ pourrait t’en parler tiens….😏

Donc evidemment, c’est encore une catégorie de dépenses imprévues puisque tu n’avais pas prévu de faire cet achat.

Il existe cependant une astuce toute bête pour résister à la tentation : il suffit de reporter cet achat à 10 ou 15 jours plus tard, histoire de voir si l’envie d’acheter est toujours aussi forte. Si 2 semaines plus tard, l’envie s’est dissipée, c’est que c’était un achat impulsif que notre cerveau voulait réaliser pour la gratification immédiate, mais qui n’était absolument pas utile…sauf pour alléger notre portefeuille !

Donc voilà, j’espère qu’avec ces conseils, tu apréhenderas mieux comment gérer les dépenses imprévues dans ton budget. Tu vois que c’est juste une question de discipline et d’organisation.

Et toi, dis-moi un peu, est-ce que tu as souvent des dépenses imprévues? Comment est-ce que tu géres la situation? Si tu as de bonnes astuces, n’hésites pas à les partager…

Laisser un commentaire

Ouvrir Whatsapp
Des questions? Contactez-moi sur Whatsapp !
Abonnez-vous à mes contacts privés et recevez des astuces et des bons plans pour améliorer votre pouvoir d'achat et gagner de l'argent.

Ajoutez-moi à vos contacts dans l'application.