Dettes: Comment les rembourser avec la méthode boule de neige?

Avoir des dettes à rembourser peut vous plonger dans une grande angoisse, les crédits qui s’empilent, les dettes à des prestataires divers et variés…cela peut vraiment plomber vos finances et faire de votre vie un véritable enfer.

Je ne sais pas si vous êtes croyant, mais la Bible déclare ceci dans Proverbes 22:7 “Le riche domine sur les pauvres, et celui qui emprunte est l’esclave de celui qui prête” donc l’endettement est une servitude.

Toutefois, il ne sert à rien de faire la politique de l’Autruche ! Il faut au contraire affronter la situation avec courage et détermination pour pouvoir s’en sortir le plus vite possible. Dans cet article, je vous propose de rembourser vos dettes selon la méthode “boule de neige” popularisé par Dave Ramsey.

Etape 1: l’état des lieux des dettes

La première des choses à faire est de faire un état des lieux de votre endettement. Vous devez dresser l’inventaire de vos dettes, de vos revenus, de vos dépenses mensuelles pour avoir une vue d’ensemble de votre situation financière. Rassemblez donc vos 3 derniers relevés de compte, factures, lettres de relance de vos créanciers…

Notez soigneusement toutes vos dettes par créanciers, du plus petit montant dû ( je parle bien du montant restant dû et non pas du taux d’intérêt ou de la durée restante) au montant le plus important. Gardez sous le coude leurs coordonnées : email et numéro de téléphone ainsi que votre référence client.

Ademttons les dettes suivantes :

  1. Crédit à la consommation : 500€, avec 50€ de mensualités
  2. Crédit travaux : 6.000€, 100€ de mensualités
  3. Crédit auto : 15.000€, 300€ de mensualités
  4. Prêt immobilier: 170.000€, 800€ de mensualités

Reportez ensuite le tout dans un tableau Excel ou Google sheet avec :

  • Nom du créancier
  • ref. client(e)
  • Coordonnées (email et téléphone)
  • Somme restant due
  • échéance minimale

Le total des sommes à rembourser chaque mois est de : 1250€. C’est la mensualité minimale nécessaire au remboursement de vos dettes. Mais que faire si vous ne disposez pas de cette somme? C’est ce que nous allons voir…

le poids des dettes à rembourser

Les dettes sont une forme de servitude

Etape 2: quelles ressources?

Ensuite, vous devez estimer vos ressources mensuelles. Cela peut être :

  • salaire
  • revenu d’indépendant
  • allocation chômage
  • allocation de la CAF, de la MSA, de la Sécurité sociale etc.
  • revenus sur internet
  • revenu d’activité

Etape 3: calculer ses charges

Prenez 5 feutres veleda pour stabyloter vos opérations sur vos relevés de compte. Stabylotez par exemple en bleu vos charges fixes et obligatoires. Ce sont en général des prélévements, si vous payez certaines factures en chèque ou par carte bleue, mettez-les également en bleu.

Ensuite, stabylotez en jaune les paiements par carte bleue autre que les factures courantes. ( courses, habillement, loisirs, frais medicaux, frais de transport, essence etc.) ainsi que les retraits au DAB.

Mettez en vert les rentrées d’argent ( salaire, aides sociales, revenus des tiers etc.)

Enfin, en rose, stabilotez toutes vos dépenses exceptionnelles et ponctuelles ( achats sur internet, réparation de la voiture, paiement de la taxe foncière, charges de co-propriété etc.)

Si vous payez des abonnements ( sport des enfants, netflix, magazines etc.) mettez-les en orange.

Faîtes les totaux des dépenses en bleu, en jaune en vert et en rose et en orange sur les 3 derniers mois à l’aide des relevés correspondants. Normalement, ses dépenses devraient être inférieures à vos revenus disponibles. Si ce n’est pas le cas, vous êtes en danger et vous devez absolument réduire vos dépenses.

Etape 4: Dégager un “reste à vivre”

On va s’intéresser aux dépenses fixes (en bleu) et aux abonnements (en orange). Si ce sont des abonnements de “confort” ou pour se faire plaisir, je vous encourage vivement à les supprimer pour dégager des sommes pour le remboursement de vos dettes. Faîtes le total des lignes en jaune et en orange et déduisez ce montant de vos revenus (en vert).

Total des ressources – total des charges fixes = reste à vivre

En faisant le total de vos ressources (lignes vertes) vous obtenez la somme de 1610€ net.

Vos charges fixes s’élévent à 850€. Nous obtenons donc un “reste à vivre” de : 1610-850 = 760€

Cette somme de 760€ est ce qu’il vous reste pour toutes vos dépenses non obligatoires, c’est à dire : la nourriture, l’essence, l’habillement, les transports etc. De cela, on va encore déduire les charges variables et exceptionnelles qui correspondent aux lignes surlignées en jaune et en rose. Admettons 400€.

Donc le veritable “disponible” pour le remboursement des dettes est en fait de : 1610-850-400 = 360€.

On pourrait divisier 360€ en 4 parts égales, ce qui ferait 90€ par créancier, mais à ce rythme, on mettrait énormément de temps à finir de tout rembourser! D’où l’utilité de la méthode “snowball” (boule de neige)

Etape 5: mise en œuvre

On va donc commencer par la dette la plus petite, celle de 500€. On met donc la totalité de notre capacité de remboursement de 360€ à rembourser la première et plus petite dette de 500€. Ce qui sera fait en 2 mois contre 10 échéances mensuelles au départ (500/50) :

  • Une première mensualité de 360€
  • une seconde mensualité de 140€

Dès le second mois, la différence ( 360-140 = 220€) est mis pour attaquer le remboursement de la dette suivante par ordre d’importance, à savoir le crédit travaux de 6.000€.

Donc, le deuxième mois de notre plan de remboursement, nous avons une mensualité en deux parties :

  • 140€ pour finir de rembourser le crédit à la consommation de 500€,
  • 220€ pour commencer à rembourser le crédit travaux

Ce qui fait toujours un total de 360€.

Le troisième mois, nous reprenons des mensualités complètes à 360€ sur le crédit travaux de 6.000€. Le solde restant dû ( 5780€) sera remboursé en : 5780/360 = 16,05 mensualités contre 60 échéances mensuelles (6000/100) prévues au départ.

Arrivée à la 16ème échéance mensuelle, on a remboursé 5760€. Le 17ème mois, on paiera 20€ pour finir de rembourser le crédit travaux et on attaquera le troisième crédit sur la liste en même temps. Soit le crédit auto de 15.000€.

Donc, le 17ème mois, on paie :

  • 20€ pour finir de rembourser le crédit travaux
  • 340€ pour commencer à rembourser le crédit auto

Le 18ème mois, on reprend un remboursement normal de 360€ pour le crédit auto etc. Continuez jusqu’à l’extinction totale de vos dettes. Vous avez compris le principe?
Avec cette technique, vous aurez remboursé bien plus vite vos dettes, car l’effet est exponentiel.

Conclusion

Si vous êtes dans une situation qui vous êtes submergée par vos crédits, essayez cette méthode. Par contre, si vous n’arrivez pas à dégager une capacité de remboursement mensuel après avoir déduit de vos revenus vos charges fixes et variables, c’est qu’il y’a un réel problème.

Dans ce cas, il faudra vous adresser à la Banque de France et monter un dossier de surendettement. Vos dettes seront probablement effacées entièrement si votre situation financière est jugée “irrémédiablement compromise”, mais sachez que cela entraîne votre inscription au fichier des incidents de paiement des particuliers pour une durée minimum de 5 ans.

Je vous dit ça parce que j’en ai fait les frais depuis 2014, où j’ai dû déposer un dossier de surendettement alors que ma dette de loyer était très faible. Même pour payer par carte un achat en plusieurs fois, votre inscription dans le fichier bloque le paiement en plusieurs fois, ce qui peut être ennuyeux… et ce, bien après que votre situation financière se soit complétement rétablie !

La solution est alors d’ouvrir un compte dans une banque étrangère qui n’interroge pas le fichier des incidents de paiement des particuliers français. Donc, cela passera.

Apprenez-en plus au sujet des mauvaises dépenses à éviter dans la gestion de votre budget…