Le match Orange bank vs Boursorama banque

J’ai pour habitude sur ce blog de vous faire des articles sur les néobanques, et je n’en avait encore jamais fait sur les banques en ligne. Aujourd’hui, je vais vous faire un petit comparatif des avantages et inconvénients de deux banques en ligne très connues :
Orange Bank et Boursorama banque.

Qu’il s’agisse de néobanques ou de banques en ligne, la frontière entre les deux types de banques tend à devenir de plus en plus floue, puisque de plus en plus de néobanques lancent une version desktop de leurs applications mobiles tandis que les banques en ligne, de leur côté, ont des filiales en néobanques ( ce qui est le cas de Boursorama qui appartient à la Société Générale et de Anytime, récemment rachetée par…Orange!)

L’une et l’autre reçoivent des avis élogieux pourtant, elles ne jouent pas vraiment dans la même cour, hormis le fait qu’elles sont toutes les deux des banques en ligne.

L’inscription et l’ouverture de compte

Autant vous le dire tout de suite, ici, contrairement aux néobanques, vous pouvez oublier l’inscription et l’activation du compte en 10 minutes ! Il vous faudra être plus patient. Car les banques en ligne ont des process plus stricts que les néobanques qui sont des fintech, et doivent effectuer des vérifications avant d’ouvrir un compte. Comptez entre 3 et 7 jours avant que l’ouverture du compte soit validée.

Et ce n’est pas le seul inconvénient : bien que Orange bank et Boursorama banque proposent toutes les deux une ouverture de compte sans conditions de revenus, si vous êtes fiché au FICP, le fichier des incidents de paiement des particuliers, l’ouverture de compte vous sera refusée ! Aucun problème de ce côté chez les néobanques, puisque vous ne pourrez jamais être à découvert, il n’y a donc aucun risque d’incident de paiement et aucune raison de vous refuser l’ouverture de compte !

Il vous faudra prévoir 2 justificatifs d’identité ( CNI, permis de conduire, passeport) et un justificatif de domicile ainsi qu’un RIB d’un autre compte ( oubliez le RIB de nickel chez Orange bank, il sera refusé )

L’Eligibilité

Au niveau des conditions d’éligibilité, chez Orange bank, il faut être majeur pour ouvrir un compte chez eux, et être domicilié fiscalement en France. Il n’est pas possible d’ouvrir un compte chez eux en résidant à l’Etranger. Même chose chez Boursorama banque, avec comme je vous le disais, dans les deux cas, ne pas être fiché en banque en France.

Chez Orange, l’inscription peut se faire via l’application mobile, qui vous renverra alors vers la version desktop (les banques en ligne sont concues pour un usage sur ordinateur) Chez Boursorama, il est désormais possible d’ouvrir votre compte sur l’application mobile, sauf si vous choisissez une carte à débit différé ou la carte visa métal.

Dépôt minimum

Autre inconvénient des banques en ligne : l’exigence d’un dépôt minimum à l’ouverture du compte. Il est de 50€ chez Orange banque, et entre 100 et 150€ chez Boursorama selon le type de carte choisie. Mais certains clients Boursorama affirment qu’ils ont réussis à ouvrir leur compte avec seulement 10€, à voir donc s’il n’y a pas une astuce… toutefois, il ne s’agit pas d’un dépôt de garantie, les fonds sont immédiatement disponibles sur le compte.

Chez les néobanques en revanche, il n’est pas exigé de dépôt minimum, seul les frais d’envoi de la carte sont facturés, et le compte doit être approvisionné pour les couvrir, c’est tout.

La carte

Chez les 2 banques en ligne, la carte est gratuite.

Par défaut, la carte associée au compte est une carte visa à débit immédiat chez Boursorama et une Mastercard à débit immédiat chez Orange. Problème : cette carte, est généralement refusée par les TPE des stations service, et il ne vous sera donc pas possible de payer avec pour faire le plein ! Vous devrez donc choisir une carte à débit différé. De ce fait, la gestion des pré-autorisations se passera sans problème, contrairement aux cartes de débit immédiat des néobanques, où il sera exigé que vous disposiez d’un solde carte entre 130 et 150€ pour pouvoir payer avec et ce, même si vous voulez mettre 40€ d’essence ! La différence vous sera ensuite remboursée.

C’est là le gros inconvénient des cartes des néobanques (hormis celle de Bunq qui est à débit différé) et c’est d’ailleurs ce qui m’a poussé à ouvrir un compte Bunq, juste pour pouvoir payer avec ma carte aux pompes à essence sans ces p…de pré-autorisations !

Si vous voulez en savoir plus au sujet de cette question très technique de la gestion des pré-autorisations en station service, lisez cet article

Par contre, bon point pour Boursorama à l’ouverture du compte : le client à la possibilité d’opter pour une carte à débit différé (carte de crédit) en choisissant l’offre ULTIM au lieu d’une débit immédiat, donc cela vous sauvera la mise pour faire le plein alors que, chez Orange bank, on vous impose une carte à débit immédiat.😞

De plus, choisir une carte de crédit plutôt qu’une carte à débit immédiat vous sauvera la mise pour louer une voiture à l’Etranger par exemple, même en France, car les loueurs de voiture exigent des cartes de crédit et non de débit !

Chez Orange, l’utilisation de la carte à l’Etranger vous coûtera quelques frais, alors que chez Boursorama, toutes les cartes sont sans frais que ce soit en France ou à l’Etranger.

Le parrainage

Que ce soit chez Orange bank ou chez Boursorama, vous profiterez d’un programme de parrainage avec une prime de 80€ pour la création d’un compte côté client. Pour celui qui parraine, il peut toucher 3 primes de parrainage/mois de 110€ chacune chez Boursorama. Chez Orange banque, le fonctionnement est différent : la prime de parrainage est divisée en deux parties :

  • la première de 50€, est versée dès que le parrain à effectué 10 opérations pendant le mois.
  • le reste, soit 30€, n’est versé que si vous êtes client mobile ou internet chez Orange.

Evidemment, les primes de parrainage des néobanques ne peuvent pas rivaliser dans ce domaine, puisqu’elles ne dépassent pas 20 à 25€ quand elles existent. Mais, contrairement à celles des banques en ligne, elles ne sont pas plafonnées, et vous pourrez toucher autant de fois 20 ou 25€ que de filleuls parrainés.

La gestion du compte

application mobile banque en ligne

Que ce soit chez Orange bank ou chez Boursorama, leur application mobile est simple et agréable à prendre en main et permet de réaliser toutes les opérations, sans problème. Les banques à papa prennent une claque sur ce point, car les interfaces mobiles se rapprochent vraiment de l’expérience offerte par celles des néobanques.

Il est naturellement possible de piloter son compte depuis l’application mobile, de modifier le code PIN de la carte, les plafonds de paiement et de retrait, et d’activer ou de désactiver le paiement sur internet ou à l’Etranger. Boursorama et Orange bank permettent de visualiser ses opérations et son solde en temps réel sur l’interface web et mobile.

Même si l’application d’Orange bank a connu pas mal de bugs à son lancement en novemnre 2017, c’est aujourd’hui de l’histoire ancienne et elle fonctionne parfaitement bien. Les deux applications offrent la possibilité de payer en sans contact avec Apple Pay, Google pay et Samsung Pay.

Elles offrent toutes les deux une fonction de budgétisation pour catégoriser les opérations à la manière de Revolut, N26 ou encore Monese et Vivid Money.

En revanche, ni Boursorama ni Orange bank n’offrent la possibilité d’ouvrir des coffres numériques (sous-comptes) comme chez les néobanques. Mais, banques en ligne oblige, elles ne se limitent pas aux solutions de paiement, et offrent un découvert autorisé, un chéquier, des livrets d’épargne, des assurances ou la possibilité de demander des prêts.

Le compte de Boursorama est sans aucun frais que ce soit en France ou à l’Etranger quelque soit la carte choisie. Quant à celui d’Orange bank, le “sans frais” est conditionné au fait d’utiliser sa carte au moins 3 fois dans le mois. Si cette condition n’est pas remplie, il vous en coûtera 2€.

Si vous utilisez votre carte Orange bank pour payer en devise à l’Etranger ou retirer aux DAB en dehors de la zone euro, il vous en coûtera 2% du montant avec la carte Standard, mais si vous optez pour la carte Premium à 7,99€/mois, vous ne paierez pas de frais.

Vous l’aurez compris, le compte standard d’Orange bank n’est pas adapté pour des paiements hors zone euro, il vaudra mieux choisir la visa ULTIM de Boursorama pour voyager qui elle, est une carte haut de gamme GRATUITE et sans aucun frais.

Alimenter et recharger son compte

Du côté de Orange bank, il est possible d’envoyer et de recevoir de l’argent par SMS. (Ce service existe également chez Boursorama) Il est aussi possible de recharger son compte par virement classique et virement instantané ( top-up) en cliquant sur le bouton “+” sur l’écran d’accueil à partir de 10€ et avec un plafond qui varie selon le statut du compte. Chez Boursorama, les virements sont instantanés et gratuits dans la limite de 2000€.

Que ce soit chez Orange bank ou bien chez Boursorama, vous disposerez d’un RIB français, ce qui est très appréciable pour éviter les refus chez certains prestataires et opérateurs, qui continuent de violer la législation sur les paiements en zone SEPA en toute impunité…

En revanche, pas de page “orange.me” ou “Boursorama.me” avec un lien de paiement à partager à l’image de ce que font Bunq ou Lydia pour demander à être payé par un tiers qui n’a pas de compte dans la banque…

Orange bank vs Boursorama : le verdict

Alors, maintenant je vais vous donner mon avis en toute sincérité. Au vu de tous les points cités précédemment, quelle est la banque en ligne la plus intéressante : Orange bank ou bien Boursorama banque?

Pour moi, ça ne fait pas un pli : c’est Boursorama banque. Clairement, avec son offre ULTIM, Boursorama met tous les concurrents au tapis, que ce soit des banques traditionnelles, d’autres banques en ligne mais aussi les néobanques, qui nécessitent souvent de prendre un compte Premium pour disposer des mêmes avantages que Boursorama offre gratuitement et sans aucun frais avec son offre ULTIM ! Il est très appréciable de pouvoir choisir une carte à débit différé avec l’offre ULTIM et de contourner ainsi le problème du paiement aux pompes à essence.

Malgré tout, tout dépendra de vos attentes: sur le strict plan coût/avantages, Boursorama écrase tout-le-monde, mais si vous aimez disposer de sous-comptes pour épargner pour vos projets, d’avoir du cash-back sur vos achats, ou que vous êtes fiché banque de France, il vaudra mieux ouvrir un compte dans une néobanque.

De même, Boursorama banque ne permet pas d’investir en Bourse ou dans les crypto-monnaies à la manière de Revolut ou de Vivid Money.

Par contre, avec le service gratuit Easy Move, Boursorama s’occupe pour vous de tous vos changements de domiciliation bancaire si vous voulez faire domicilier vos virements et prélèvements automatiques sur votre compte Boursorama. Pratique, non?

Vous êtes intéressé(e)? Alors rendez-vous sur :

Maintenant, rien ne vous empêche d’ouvrir un compte chez Boursorama et d’en avoir un autre dans une néobanque ! Moi, je suis multi-bancarisé avec pas moins de 7 comptes dans des néobanques… et vous, est-ce que vous voulez ouvrir un compte chez eux?